Centres de visite technique

Les parlementaires dénoncent l'oligopole de SGS et Dekra
Aujourdhui.ma | 19-06-2012 à 12:00:00
Par  
A A A

Les professionnels des centres de visite technique tentent de s’organiser pour contrer ce qu’ils qualifient de «situation oligopolistique» faisant allusion aux deux opérateurs que sont SGS et Dekra. Dernier événement en date, les professionnels ont réussi à mobiliser les parlementaires pour défendre leur cause.
Pour preuve, le groupe istiqlalien à la première Chambre a déposé tout récemment des propositions d’amendement du code de la route avec pour objectif de permettre aux professionnels qui ne sont pas affiliés à l’un des deux réseaux en question de pouvoir mieux s’organiser. Les députés istiqlaliens proposent, entre autres, de permettre aux propriétaires des centres de visite technique de se constituer en groupements.
Cette disposition concerne uniquement les centres qui étaient en exercice avant l’entrée en vigueur du code de la route. Pour argumenter leurs propositions, les istiqlaliens évoquent plusieurs lacunes. D’abord, peut-on lire dans la note d’accompagnement des amendements déposés au secrétariat de la Chambre, la situation oligopolistique qui s’est instaurée dans le secteur en faveur de SGS et Dekra, va à l’encontre des principes de l’égalité des chances, de la libre concurrence et de la lutte contre l’économie de rente. D’un autre côté, exposent les députés, les deux opérateurs ont à ce jour ouvert 34 centres à peine alors qu’ils étaient tenus de par leur cahier des charges d’en ouvrir 77 entre 2007 et 2011 et d’investir quelque 600 millions DH. Maintenant que les amendements sont déposés depuis plus de deux mois, il reste à savoir si le ministre de l’équipement et du transport, Aziz Rabbah, compte y donner suite.

Lire aussi

Vos commentaires


Dernières minutes

  • 14:06La Chine restreint le dépôt des doléances aux autorités centrales
  • 13:25La ville de Safi célèbre "la mémoire du patrimoine immatériel" le 30 avril
  • 12:14Suisse : vote populaire sur l'interdiction de la spéculation sur les produits agricoles
  • 11:38Espagne: Hausse de plus de 3,6 pc du nombre de travailleurs autonomes marocains au 1er trimestre 2014
  • 10:45Trois Américains tués par un policier afghan dans un hôpital de Kaboul
  • 09:56Fraude fiscale : Accord belgo-américain sur l'échange d'informations financières


Elle a dit...
« Le Maroc est l'un des pays de la région MENA ayant le plus misé sur l'ouverture extérieure pour soutenir sa croissance ». Pierre Guislain, Directeur du département du climat des investissements au sein du Groupe Banque mondiale.






Météo du jour

Météo Casablanca © meteocity.com

Horaires de Prière

Ville :



Fajr Duhr Asr Maghrib Isha

Suivez nous sur Facebook