«Un projet urbain pour le grand Tanger»

La ville de Tanger connaît un fort retour de la planification urbaine. Khalid Alami Chentoufi, directeur de l'Agence urbaine de Tanger, nous définit la démarche retenue pour le développement de la ville.
Aujourdhui.ma | 5-07-2005 12:00:00
Par ALM
Khalid Alami Chentoufi.
A A A


ALM : les différents intervenants dans le secteur d’urbanisme à Tanger s’accordent à reconnaître les vertus de la nouvelle démarche retenue par l’AUT. Pouvez-vous nous résumer les grandes lignes de cette démarche ?
Khalid Alami Chentoufi : Engagées dans une concurrence de compétitivité interurbaine de plus en plus acharnée, les villes ont besoin aujourd’hui d'affirmer leur spécificité : en ce sens, le projet de ville/ nouvelle image, fait partie du marketing urbain, qui témoigne d’un retour fort du rôle de la planification urbaine.
Avec le retour à la gestion unifiée de la ville, c’est le principe de la recomposition de la ville sur elle-même qui est mis en exergue. Ainsi, le projet urbain, sans prétendre à se substituer aux documents d’urbanisme réglementaires, est porteur d’une nouvelle démarche de concertation-participation, associant l’ensemble des intervenants dans le processus de développement de la ville. Le choix des projets à même de répondre à ces préoccupations dans le cadre de ce qu’on pourrait appeler « culture de la globalité », devient alors une question de stratégie du développement urbain. Autrement, quelle image future de la ville ?

Comment définissez -vous votre démarche ?
Les efforts déployés à l’échelle de la ville pour achever la couverture du territoire de l’agglomération par des documents d’urbanisme, ont été couronnés par l’homologation du plan d’aménagement de Tanger –Médina et celui du quartier My Ismaïl, ainsi que le versement de ceux de Charf, Bni-Makada et la zone off-shore dans la procédure d’approbation qui- à terme- leur confère le caractère d’opposabilité. Dans ce contexte favorable, l’AUT ambitionne de mener l’action, sous l’égide de l’autorité locale, sur deux fronts indissociables.
Le prôneur porte sur la mise en œuvre des dispositions des documents d’urbanisme couvrant la ville, notamment en matière d’infrastructures, d’équipements et d’espaces publics. Le second front se consacre à l’identification de grands projets urbains portant sur des sites stratégiques, pouvant faire l’objet d’études spécifiques ou d’études particulières d’aménagement. Nous partageons tous la conviction que ces actions combinées, contribueront à hisser la ville de Tanger, au rang des grandes métropoles qu’elle mérite : « Le Grand Tanger».

Quel est votre regard sur la ville de Tanger de demain ?
La ville de Tanger, occupant une position stratégique à l’échelle régionale, nationale et internationale, est appelée à renforcer son rôle d’agglomération-phare. Les grands projets en cours d’implantation sur le territoire régional vont impulser une dynamique forte avec des retombées importantes sur l’espace régional, mais également au niveau national.
Dans ce contexte, l’objectif visé – par le biais du renforcement de la vocation des entités spatiales fortes d’une identité marquée, participant de manière prépondérante à la construction de l’identité urbaine- est de garantir au territoire tangérois un développement  harmonieux, de lui asseoir une dynamique forte, lui permettant de se positionner comme pôle compétitif aux échelons régional et national.
À terme, il s’agit de parvenir à l’édification d’un lieu d’ancrage attractif, associant à la fois qualité de vie et performance de l’offre, et fort des liens tissés avec d’autres territoires.
Dans le cas de la ville de Tanger, la capacité de s’inscrire dans un contexte de compétition et de concurrence dépend implicitement de la structuration du territoire, et de sa remise à niveau, afin d’atténuer les difficultés et déséquilibres, et de permettre la construction d’une identité et d’une image reposant sur une mise en valeur de ses atouts et potentialités énormes.
Sous réserve de bénéficier d’une politique d’aménagement volontariste, et en mobilisant l’ensemble des acteurs institutionnels publics et privés, la ville de Tanger est véritablement en mesure de relever les défis de la compétition. Après l’achèvement de la couverture du territoire de la ville par les documents d’urbanisme (plans d’aménagement), la démarche proposée par l’Agence urbaine  est d’adapter l’échelle de la conception, en passant de la dimension d’élaboration de documents pour la gestion de l’espace urbain, à la réalisation d’études concrètes d’aménagement d’espaces identifiés, et d’actions visant à résoudre les désordres ou problématiques que connaît la ville à travers ses différentes composantes.

Lire aussi

Vos commentaires



Reportage

  • Comment les Musulmans ont fêté l’Aïd Al Adha à Montréal: Jamais sans mon mouton!

Souscrire a notre newsletter


Il a dit

  • "Le Maroc constitue un partenaire important et très fiable pour la république fédérale d'Allemagne". Thomas Silberhorn, secrétaire d'Etat Fédéral allemand à la Coopération économique et au développement.
Sondage

Le Maroc a sollicité le report de la Coupe d'Afrique des nations 2015 à cause d'Ebola. Pensez vous que la CAF va :




Météo du jour

Météo Casabianca © meteocity.com

Horaires de Prière

Ville :



Fajr Duhr Asr Maghrib Isha

Suivez nous sur Facebook